Techniques alternatives

Techniques alternatives : expandeurs, extenseurs et triple lambeau de transposition

Il n'est pas toujours possible de réaliser une greffe d’unités capillaires à l’aide d’une FUT ou d’une FUE – dans certains cas particuliers, une greffe capillaire normale n’est pas le meilleur choix, elle s'avère même parfois parfaitement contrindiquée.
Dans ces cas, on peut – après une pose d’indication très stricte – obtenir des résultats souvent bons et satisfaisants en utilisant des extenseurs ou expandeurs, et en les combinant avec une greffe capillaire.



Extenseur de Fréchet

 

Cette technique peut être utilisée pour réduire de grandes zones chauves ou, en chirurgie capillaire reconstructrice, des cicatrices apparues, par exemple, à la suite de brûlures, d’accidents, de précédents traitements de chute de cheveux ou d’infections.
Pour ce faire, on implante dans la tonsure une plaque élastique et deux séries de petits crochets métalliques. Fonctionnant comme un élastique, l’extenseur se rétracte peu à peu, et avec lui le cuir chevelu qui est ainsi réduit. Cette rétraction génère un pli de peau qui, une fois retiré chirurgicalement, laisse la zone dégarnie, recouverte par les parties latérales chevelues de la tête. Cette intervention peut être effectuée à plusieurs reprises pour ainsi éliminer complètement une calvitie.
L’extenseur de Fréchet se compose d’une plaque en silicone élastique et de petits crochets en titane, et n’est plus visible après son implantation.
 


 



La technique de l’expandeur

La méthode de l’expandeur est également utilisée pour réduire et supprimer la chute de cheveux et les cicatrices présentes. Un ballonnet de silicone (ledit expandeur) est alors placé sous le cuir chevelu sain, lequel est progressivement étiré par des injections dans le ballonnet. Lors d’une intervention, les zones chauves ou les cicatrices sont éliminées, et le cuir chevelu sain obtenu à l’aide de l’expandeur peut être utilisé pour couvrir les anciennes zones chauves.
Ces deux techniques – expandeur et extenseur – sont effectuées sous anesthésie locale et offrent la possibilité de corriger une cicatrice de manière à la rendre quasiment invisible. Toutes les deux utilisent des implants, placés pour une période très courte sous le cuir chevelu – et les deux méthodes exigent de la patience, car, comme pour une greffe capillaire, les résultats ne sont souvent visibles qu’après quelques mois.
 


La technique du triple lambeau de transposition

Cette méthode convient pour corriger les imperfections qui surviennent souvent après la pose d’un extenseur. La technique du triple lambeau de transposition permet de corriger la croissance capillaire artificielle qui risque de survenir après la mise en œuvre de la méthode de l'extenseur.

 

Nous prendrons soin de vous

Souhaitez-vous recevoir un devis personnalisé?
Remplissez notre formulaire de consultation en ligne et nous vous recontacterons.

Consultation en ligne

Avez-vous des questions?
Veuillez nous envoyer un email, et nous vous contacterons le plus vite que possible.

E-mail

Any questions about hair transplants, techniques, pricing, etc. Check our online FAQ database first.

FAQ