Configuration chirurgicale de la ligne capillaire (SHA-lift)

La configuration chirurgicale de la ligne capillaire/abaissement de la ligne capillaire (SHA-lift)



La position de la ligne capillaire n’est pas fixe, elle varie. Subjectivement parlant, elle se situe idéalement ou « normalement » entre 5 et 6,5 cm environ, au-dessus des sourcils. La naissance des cheveux, soit la ligne capillaire, commence généralement à l’endroit où le cuir chevelu à l’horizontale s’incline pour s’abaisser perpendiculairement. La position idéale confère au visage harmonie et équilibre, tout en permettant de coiffer les cheveux facilement.
Un certain nombre de femmes présentent une ligne capillaire ou ligne frontale, haute, d’origine héréditaire. Considérée parfois comme un trait masculin et, ou accusée de vieillir le visage, la ligne capillaire, haute, est souvent mal vécue pour être jugée inesthétique et limiter les coiffures dont la seule finalité consiste, dès lors, à cacher ou à masquer la taille du front estimé trop haut (frange, cheveux lissés vers le bas, etc.). Bien que ne présentant aucun signe de perte de cheveux, ces femmes insatisfaites et malheureuses désirent faire réduire leur front de manière à rendre par là leur ligne capillaire (esthétiquement) plus séduisante.
L’abaissement de la ligne capillaire, féminine, commence par des incisions trichophytiques, irrégulières et aléatoires, entre les cheveux fins de la ligne capillaire frontale, antérieure. Ces incisions traversent les tiges pilaires, mais le bulbe des follicules reste intact. La méthode trichophytique permet aux cheveux de continuer à pousser au travers de la cicatrice, tout en cachant ainsi cette dernière qui deviendra quasi invisible au fil du temps. Avec ce procédé, nous essayons de créer une zone intermédiaire, similaire à celle des greffes d’UF. D’où, au final, le parfait naturel de l’implantation et de la ligne capillaires, et la quasi-impossibilité de déceler le traitement. Après les incisions, le cuir chevelu est soulevé et tirer vers l’avant. L’intervention s’effectue sous anesthésie locale, tumescente, afin de réduire au minimum les saignements.
Pour améliorer la laxité du cuir chevelu, on procède à une excavation globale, c’est-à-dire que l’on sépare le cuir chevelu des muscles situés dessous et du tissu de soutien. Cette procédure est rapide et non sanglante. Ensuite, l’on effectue des incisions au niveau du front, là où il est prévu d’implanter la nouvelle ligne capillaire. Puis, l’on déplace le cuir chevelu vers l’avant et l’on retire l’excédent de peau frontale, dégarnie, par des incisions effectuées parallèlement aux incisions trichophytiques en biseau.
La plaie est refermée à deux niveaux : la couche profonde du cuir chevelu est solidement suturée, de manière à bien rapprocher les lèvres de la plaie. La couche supérieure est refermée à l’aide de points très fins, en filigrane. Pour obtenir un résultat esthétique parfait, la plaie est maintenue sans aucune contrainte. Pour finir, on applique un léger pansement que l’on pourra déjà retirer le lendemain, soit le premier jour postopératoire. Le résultat esthétique est visible immédiatement. Les cheveux peuvent être coiffés vers le bas ; hématomes et œdèmes sont quasi inexistants. Habituellement, les fils peuvent être retirés, dès 7 à 10 jours après l’intervention.
La majorité des patients reprennent leurs activités professionnelles et sociales au bout de 4 à 5 jours. La première préoccupation restant de loin la cicatrice éventuellement visible et inesthétique, il est essentiel de maîtriser parfaitement la technique des incisions trichophytiques, pour exclure pareilles complications ou suites. Une fois les cheveux repoussés et la plaie guérie, on ne pourra pratiquement plus déceler la cicatrice. Toutefois si cette dernière était mal vécue ou jugée trop visible, il est toujours possible de greffer plus tard des cheveux pour y remédier. Dans l’ensemble, ce traitement est très bien supporté par les patients, dont les retours se réduisent à la description récurrente d’une sensation d’insensibilité du cuir chevelu dans la région frontale, laquelle disparait toutefois en moins de six mois. D’autres complications et effets secondaires sont extrêmement rares.



Avant le traitement


1 an après le traitement

Nous prendrons soin de vous

Souhaitez-vous recevoir un devis personnalisé?
Remplissez notre formulaire de consultation en ligne et nous vous recontacterons.

Consultation en ligne

Avez-vous des questions?
Veuillez nous envoyer un email, et nous vous contacterons le plus vite que possible.

E-mail

Any questions about hair transplants, techniques, pricing, etc. Check our online FAQ database first.

FAQ